Chers Témoins et amis de saint Yves,

Nous voilà entrés en Carême, temps privilégié pour se rapprocher du Seigneur.
Saint Yves, grand ascète, vivait intensément le Carême, uni au Christ, dans la prière, le jeûne et l’aumône.
En ce Carême 2020, nous vous proposons d’accueillir et de méditer à la lumière de la vie de saint Yves les 7 Paroles du Christ en Croix.
Vous recevrez chaque samedi jusqu’au Samedi Saint une méditation sur chacune de ces paroles.
Avec toute notre amitié, confions-nous, ainsi que nos proches et amis, à l’intercession fidèle de saint Yves.

Les administrateurs du Fonds Saint-Yves

info document - JPEG - 90.1 ko PS :

Nous voilà à la 6e semaine de Carême, le confinement se poursuit et nous n’avons pas pu participer à la messe des Témoins de saint Yves ; que ce temps soit l’occasion de vivre davantage la prière, le jeûne et l’aumône. Occasion aussi de creuser notre soif de l’Eucharistie par la communion spirituelle.
Saint Yves, grand ascète, vivait intensément le Carême, uni au Christ, mais aussi tourné vers les pauvres et vers l’Eucharistie.
En ce Carême 2020, nous vous proposons d’accueillir et de méditer à la lumière de la vie de saint Yves les 7 Paroles du Christ en Croix.
Vous recevez chaque semaine jusqu’au Samedi Saint une méditation sur chacune de ces paroles. Aujourd’hui la 6e Parole du Christ en Croix.
Avec toute notre amitié, unis par l’intercession de saint Yves.

Nous voilà à la 5e semaine de Carême, le confinement se poursuit et nous n’avons pas pu participer à la messe des Témoins de saint Yves ; que ce temps soit l’occasion de vivre davantage la prière, le jeûne et l’aumône. Occasion aussi de creuser notre soif de l’Eucharistie par la communion spirituelle.
Saint Yves, grand ascète, vivait intensément le Carême, uni au Christ, mais aussi tourné vers les pauvres et vers l’Eucharistie.
En ce Carême 2020, nous vous proposons d’accueillir et de méditer à la lumière de la vie de saint Yves les 7 Paroles du Christ en Croix.

Nous voilà à la 4e semaine de Carême, il a pris un tournant inattendu avec le confinement auquel nous sommes tous astreints ; occasion de vivre davantage la prière, le jeûne et l’aumône. Occasion aussi de creuser notre soif de l’Eucharistie par la communion spirituelle *.

Saint Yves, grand ascète, vivait intensément le Carême, uni au Christ, mais aussi tourné vers la Vierge Marie, maîtresse de tous les contemplatifs.

En ce Carême 2020, nous vous proposons d’accueillir et de méditer à la lumière de la vie de saint Yves les 7 Paroles du Christ en Croix.

Vous recevez chaque semaine jusqu’au Samedi Saint une méditation sur chacune de ces paroles. Aujourd’hui la 4e Parole du Christ en Croix.

Nous voilà à la 3e semaine de Carême, il a pris un tournant complètement inattendu avec le confinement auquel nous sommes tous astreints ; occasion unique de vivre davantage la prière, le jeûne et l’aumône. Occasion aussi de creuser notre soif de l’Eucharistie par la communion spirituelle *.

Saint Yves, grand ascète, vivait intensément le Carême, uni au Christ, mais aussi tourné vers la Vierge Marie, maîtresse de tous les contemplatifs.

En ce Carême 2020, nous vous proposons d’accueillir et de méditer à la lumière de la vie de saint Yves les 7 Paroles du Christ en Croix.

L’un des malfaiteurs suspendus en croix l’injuriait : « N’es-tu pas le Christ ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi ! » Mais l’autre lui fit de vifs reproches : « Tu ne crains donc pas Dieu ! Tu es pourtant un condamné, toi aussi ! Et puis, pour nous, c’est juste : après ce que nous avons fait, nous avons ce que nous méritons. Mais lui, il n’a rien fait de mal. » Et il disait : « Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras dans ton Royaume. » Jésus lui déclara : « Amen, je te le dis : aujourd’hui, avec moi, tu seras dans le Paradis. »
(Luc 23, 39-43)

« Lorsqu’ils furent arrivés au lieu dit Le Crâne (ou Calvaire), là ils crucifièrent Jésus, avec les deux malfaiteurs, l’un à droite et l’autre à gauche. Jésus disait : “Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font”. »
(Luc 23, 33-34)

info document